Futures conseillères en placement recherchées

8e édition du colloque des femmes conseillères en placement de la Financière Banque Nationale (FBN) – Gestion de Patrimoine

Donne un coup d’envoi à ta carrière et découvre la profession auprès de femmes passionnées et exceptionnelles.

Les candidates choisies pour participer à l’événement seront automatiquement sélectionnées pour le programme MENTORAT jeunes femmes étudiantes 2017 de la FBN – Gestion de Patrimoine.

Au programme

  • Des ateliers et tables rondes avec des professionnelles stimulantes
  • Des conférencières inspirantes pour développer ta carrière
  • Des activités sportives et de réseautage
  • La chance de te faire connaître par les membres de la direction de l’un des meilleurs employeurs au Canada    

As-tu ce qu’il faut?

  • Tu es étudiante en 2e année universitaire.
  • Tu t’intéresses à l’investissement et aux marchés financiers.
  • Tu aimes les gens et sais créer des liens de confiance.

 

Joignez-vous à la Financière Banque Nationale – Gestion de patrimoine

Vidéo promotionnelle sur le colloque des femmes CP


Date de l’évènement : automne 2017

Date limite d’inscription : 14 avril

Je tente ma chance



L’avis d’une experte 





Angela D’Angelo
Vice-Présidente, Développement et Expérience Client
Financière Banque Nationale – Gestion de Patrimoine

 



Saisissez les opportunités!

La clientèle des institutions financières se féminise, et les effectifs dans le domaine de la finance doivent suivre la tendance.

Un colloque dédié aux conseillères en placement

Dès son embauche à la Financière Banque Nationale Gestion de patrimoine (FBNGP) en 2009, Angela D’Angelo a souhaité rassembler les femmes conseillères en placement de l’institution dans le cadre d’un événement annuel. « Au départ, le colloque durait une demi-journée seulement, mais on a tout de suite constaté qu’il répondait à un besoin », raconte celle qui occupe aujourd’hui le poste de vice-présidente, développement et expérience clients à la FBNGP.

Le Colloque des femmes conseillères en placement, qui en sera à sa 8e édition cette année, rassemble maintenant plus de 100 conseillères de la FBNGP. L’événement de deux jours est propice au partage de connaissances et au développement des habiletés de ventes dans un environnement favorisant le réseautage. « C’est un événement axé sur le développement des compétences entrepreneuriales, qui sont au cœur du travail d’une conseillère en placement », ajoute Angela D’Angelo.

Du mentorat pour découvrir la profession

Depuis 2015, ce colloque est également l’occasion de familiariser les étudiantes universitaires en affaires avec la profession. « L’industrie compte actuellement 17 % de femmes conseillères en placement, et cette proportion se reflète chez nous, souligne Mme D’Angelo. À la FBNGP, nous voulons bâtir une nouvelle génération de femmes conseillères en augmentant le nombre d’embauches de femmes. Pour ce faire, il nous faut intéresser davantage de femmes à la profession. Ainsi, la première étape est de mieux faire connaître le travail d’une conseillère en placement auprès des jeunes femmes. » 

C’est à cette fin que la vice-présidente a instauré en 2016 un programme pour les étudiantes universitaires qui commence par la participation au Colloque des femmes et se poursuit avec une expérience de mentorat. « Les étudiantes sélectionnées sont invitées au colloque toutes dépenses payées, explique Angela D’Angelo. Je les présente aux participantes et je jumelle chacune d’elles avec une conseillère en placement de sa région, qui devient son mentor. »

L’an dernier, 14 étudiantes ont ainsi participé à ce programme de mentorat qui s’étend sur 9 mois. Lamiae Senhaji est l’une d’elles. « Les deux journées du Colloque ont été incroyables, raconte la nouvelle bachelière de HEC Montréal. J’ai élargi mon réseau et j’ai beaucoup appris sur le métier. Les rencontres de mentorat auxquelles je participe maintenant me font découvrir le travail d’une conseillère en placement, ce qu’il faut pour réussir dans ce domaine, les défis et les avantages du métier. »

« C’est un programme de mentorat axé sur la pratique », précise Angela D’Angelo. Activités de réseautage, dîner avec un partenaire d’affaires et observation de rencontres avec des clients font partie des activités prévues lors de ces séances mensuelles de mentorat.

La FBNGP, un employeur à l'écoute des priorités de ses employées 

En plus de chercher à recruter davantage de femmes parmi ses conseillers en placement, la FBNGP offre des conditions d’emploi favorables aux jeunes travailleuses qui se lancent dans un rôle d’entrepreneuriat. Le soutien durant son congé parental, incluant la prise en charge temporaire de sa clientèle de même que certaines mesures financières, sont parmi les avantages que la FBNGP a actualisés et qu’elle offre maintenant à ses conseillères d’expérience tout comme aux jeunes femmes voulant fonder une famille au moment où leur carrière est en pleine progression. « La Financière Banque Nationale est fière d’innover en arrimant ses façons de faire à la réalité des femmes entrepreneures », affirme Angela D’Angelo.

Colloque pour femmes et mentorat : comment participer ?

Pour participer à la 8e édition Colloque des femmes conseillères en placement et au programme de mentorat auquel il conduit, les étudiantes en 2e année du baccalauréat en administration des affaires provenant d’universités partout au Canada sont invitées à soumettre leur candidature d’ici le 14 avril 2017. Qualités recherchées : un intérêt marqué pour la finance, la capacité à communiquer efficacement sa pensée ainsi que le sens de l’initiative.



Elles l'ont vécu.

Ce qu'elles en disent






“Le colloque m’a permis de faire des rencontres exceptionnelles. Je comprends maintenant la réalité des conseillères en placement et plusieurs d’entre elles m’ont donné d’excellents conseils. »

– Adèle Labrecque Langlois, HEC Montréal (2015)



« Mes conversations avec les conseillères en placement ainsi qu’avec les membres de la direction m’ont permis d’en apprendre davantage sur le travail et sur la gestion de patrimoine. J’ai eu la preuve qu’il n’est pas impossible pour une femme d’avoir du succès dans le monde de la finance. »

– Stéphanie Martin, HEC Montréal (2015)



« Le colloque m’a permis de rencontrer des femmes brillantes, passionnées et motivées. J’ai énormément appris sur le métier de conseiller en placement. J’ai retenu de cette expérience qu’il est possible pour les femmes de réussir dans ce domaine autant que les hommes et d’avoir de belles carrières. »

- Faiza Congo, Université Laval (2016)